BALLOON, de Pema Tseden

C’est l’histoire simple de Drolkar, jeune femme tibétaine éleveuse de brebis avec son mari, qui prend sa vie et son destin en main en essayant de contrôler ses grossesses : après trois fils, elle ne désire plus d’enfants, et doit se rendre au planning familial afin de récupérer quelques préservatifs ; mais c’est sans compter sur l’espièglerie de ses deux grands fils, qui n’aiment rien tant que jouer au ballon avec ces drôles de baudruches qu’ils trouvent dans la chambre de leurs parents… Pema Tseden, comme à son habitude, filme la vie comme elle est, comme elle va : il choisit d’instaurer un rythme assez contemplatif, pour ce film aux magnifiques et immenses paysages, mais non dénué de discours. L’air de rien, il aborde plusieurs sujets très importants, tels la politique de l’enfant unique, la religion, la contraception et l’avortement en Chine, la place de la femme au sein de la société et du couple. Saupoudré d’une pointe d’humour, ce long métrage à la mise en scène sobre, interprété par des comédiens de métier et des non professionnels, n’a aucun mal à nous plonger dans une réalité contemporaine qui n’est peut-être pas des plus familières au public occidental.

Sortie le 26/05/2021